Agalma Conseil R.H. Pont d'Avignon

Code de déontologie du Bilan de compétences


Bilan de Compétences - Accueil

Confidentialité : les conseillers sont soumis au secret professionnel conformément à la loi n° 91-1405 du 31 décembre 1991 et le contenu des entretiens est strictement confidentiel.

Transparence de la démarche : toutes les informations utiles à l'engagement dans ce travail d'élaboration de projet, sont précisées lors de l'accueil personnalisé.
Le conseiller rencontré, lors de l'entretien d'accueil demeure le référent unique tout au long du bilan.

Individualisation et personnalisation de l'accompagnement :
L'étalement dans le temps des différentes étapes est organisé dans le soucis de favoriser une meilleure appropriation du travail de bilan. D'une durée maximum de 24 heures, le bilan s'articule autour de 8 à 9 rencontres individuelles et se déroule sur une période de 8 à 13 semaines.

L'alternance et la combinaison de situations d'entretiens individuels, de réflexion personnelle, de recherche d'informations, la constitution du portefeuille de compétences, ainsi que la rencontre de personnes ressources, permettent au bénéficiaire de rendre active sa démarche de bilan.
La temporalité des différents types d'investigations, les méthodes et outils mobilisés sont déterminés avec le bénéficiaire et s'adaptent à la progression de ses objectifs. En consonance avec ses besoins, la personnalisation et l'évolution de la démarche de son bilan s'intègrent dans le cadre du dispositif bilan.

Le document de synthèse : Conformément à la règlementation, la synthèse fait l'objet d'un écrit remis uniquement au bénéficiaire, qui reste libre de l'usage qu'il veut en faire. Les éléments du Portefeuille de Compétences et autres documents remis au cours du bilan, sont confidentiels et leur diffusion reste sous la responsabilité du bénéficiaire.

Le suivi : Un entretien de suivi est prévu 6 mois après le bilan afin de faire le point sur la situation et l'évolution du projet ; et jusqu'à 1 an à la demande.

Les articles R. 6322-35 à R. 6322-39 et R. 6322-56 à R. 6322-59 du code du travail, précisent les modalités de réalisation du bilan.

Seuls les prestataires agréés par un organisme collecteur (FONGECIF, OPACIF de branches), sont habilités à réaliser des bilans de compétences.

AGALMA CONSEIL est agrée Centre de Bilan de Compétencses par le FONGECIF ; UNIFAF ; FAF-TT ; UNIFORMATION ; ANFH ; AFDAS ; FAFSEA Languedoc.



Bilan de Compétences - Accueil